Contribution financière

Contribution financière des parents

L’école FACE offre un projet particulier: tous les enfants étudient la musique, les arts plastiques et le théâtre. Le programme régulier est financé par deux commissions scolaires, la CSDM et la EMSB. Comme toutes les autres écoles, un budget de base permet de payer le salaire du personnel et de faire l’achat du matériel nécessaire à la gestion d’une école. Les écoles reçoivent également des budgets additionnels pour des projets précis, par exemple la Réussite éducative, l’Aide aux devoirs, l’Opération solidarité, etc.

Depuis sa mise en œuvre, le programme Beaux-arts de FACE n’a jamais été financé complètement par le MELS ou les commissions scolaires. C’est la raison pour laquelle les parents doivent contribuer au financement de ce programme.

La contribution parentale de 500 $ par année se divise en trois parties:

  • Un montant de 225 $ est utilisé pour défrayer les coûts de la surveillance (comme dans toutes les écoles).
  • Un montant de 10 $ est utilisé pour l’achat de l’agenda.
  • La troisième partie, soit 265 $, sert à défrayer les coûts inhérents au programme Beaux-arts de l’école.

Compte tenu de la variété des besoins en musique vocale et instrumentale, théâtre et arts plastiques, l’école engage des contractuels, par exemple des pianistes, répétiteurs, tuteurs, chefs de chorale, techniciens en théâtre, artistes et professionnels en techniques particulières.

L’école doit aussi assumer des dépenses additionnelles, notamment l’achat et la réparation d’instruments de musique, l’achat de matériel pour les décors, les éclairages et le son, les coûts d’impression et de photocopie des programmes, les soirs de concerts, etc.

Notez également qu’au secondaire, le programme représente 200 à 250 minutes supplémentaires de cours par élève, par semaine.